La gestion de la douleur.


Comment définir la douleur ? 

La douleur est difficile à définir car elle est personnelle et subjective : tout le monde possède les mêmes mécanismes de déclenchement de la douleur, et pourtant, chacun la ressent différemment.

La douleur fait partie du système de défense de l’organisme. Lorsque le corps détecte une anomalie, il déclenche un signal de douleur pour nous faire réagir, nous aide à nous soigner et nous protéger

La gestion de la douleur peut varier selon les circonstances, si nous sommes calmes ou dans un moment de plaisir nous allons avoir la sensation que la douleur s’atténue. Si au contraire nous sommes angoissés ou stressés nous aurons plus de difficulté à gérer. 

La douleur est une sensation complexe, à la fois physique et émotionnelle

  • Une sensation physique : localisation, intensité et évolution de la douleur « ça pique », « ça brûle », ça fait « un peu » ou « très mal »…
  • Une émotion, qui correspond à ce que nous ressentons moralement « c’est désagréable », « c’est pénible », « c’est inquiétant », « c’est insupportable »…
  • Un comportement, qui correspond à notre manière de réagir à la douleur, de l’exprimer par le corps ou par la parole : position, grimace, pleurs, cris, plainte…
  • Une réaction mentale, qui correspond à notre façon de la gérer, de l’interpréter, de lui donner un sens, de chercher à l’oublier ou à vivre avec.

L’hypnose va permettre de contrôler le niveau d’intensité de la douleur, de gérer la douleur et/ou les émotions qui l’accompagnent, afin d’aider la personne à retrouver une qualité de vie acceptable.

Comment l’Hypnose accompagne dans la douleur ?

L’Hypnose va offrir un répit non douloureux, en installant de la distance et de la neutralité dans la douleur.Le corps est l’esprit se reposent et se régénèrent.

L’Hypnose va agir sur le cerveau qui est resté figé sur la sensation de douleur et le rééduquer dans son rapport à la douleur, c’est comme réapprendre à ne pas avoir mal. Et enfin l’Hypnose accompagne la personne dans la souffrance liée à la douleur

Le travail mené agira donc à la fois sur la douleur elle-même, sur le stress et l’angoisse que cela peut générer, et aussi sur le lâcher-prise et l’acceptation

Pratiquant également la Sophrologie, j’offre une approche globale qui intégrera aussi des exercices de respirations et d’écoute du corps pour harmoniser toute la structure de l’être


Que la douleur soit chronique ou aiguë, l’Hypnose s’avère très efficace et utile, un suivi régulier est nécessaire pour profiter pleinement des bénéfices. 

Attention toutefois, l’Hypnose ne se substitue en aucun cas au traitement médical, elle intervient en complément d’un suivi médical adapté à la pathologie. 


#hypnose #sophrologie #gestiondeladouleur #douleurchronique #gestiondustress #gestiondesangoisses #bienêtre #mieuxêtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :